Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 19:00
"Salut Florent ,
 
Sale temps en Méditerranée .....
 
Je te fais passer un lien concernant une pétition à signer pour ceux qui sont soucieux de soutenir le sauvetage en mer . Ceci est à l 'initiative de l 'animateur du site infocapagde . Je ne suis pas trop partisan des chaînes mais celle ci est pour la bonne cause .
 
Cordialement

Hubert ("Microbe")
 
 http://lettre.infocapagde.com/"



Hubert, je suis à 100% d'accord avec toi !!!

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 19:00
"Jérémy (Antioche) :
...Ok, ce n'est pas un 18 mais c'est pratiquement pareil! Moi j'aime!
http://fr.youtube.com/watch?v=ia03m_Y7-Ro&feature=related"

Ca devrait faire plaisir aux lecteurs first22istes (j'en connais au moins un !)
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 19:00

Le Samedi 27 septembre, je décide de profiter de l’été indien avec pour but de photographier le Phoque de Mordreuc.

Direction la Rance, je largue les amarres remonte en louvoyant scrutant la moindre plage, le moindre rocher quand soudain : haie !! j’ai tapé quelque chose avec le safran !!! et encore une fois M…. j’ai retouché quelque chose.

Cette fois-ci, le safran remonte tout seul, je me penche vers l’arrière et là grosse peur, une masse sombre me regarde : Il s’agit d’un bébé dauphin qui joue avec le safran, se frotte à la coque tourne autour de moi, plonge, refait surface….

C’est le bonheur mais derrière ce merveilleux tableau se cache un drame : il est tout seul, sans sa mère, bloqué dans la Rance. Que faire ??

Et ben, j’appelle Florent…qui lui me conseille d’appeler les pompiers…qui eux me conseillent de suivre le dauphin. Heu !! pas facile .

Finalement, au bout de deux heures, ce petit dauphin m’a abandonné !! J’espère qu’il a retrouvé sa mère. Allez, je l’avoue, j’étais très ému devant ce spectacle et j’ai dû versé une petite goutte d’eau salé dans la Rance.

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi en regardant ces photos

Laurent (manava)

 

 

 

 

 

 


 


Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 19:00
Antioche a retrouvé son lac favori il y a une semaine et ce weekend, suite aux défaillances de mes équipiers habituels autrement occupés, dimanche, avec son grand ciel bleu et 30 km/h de vent prévu, était tout indiqué pour renouveler mon brevet de solitaire.

En effet, cela fait plus d'un an que je n'ai pas pratiqué Antioche tout seul.

Mais sortant de deux semaines de navigation en Bretagne plus une nav tous les weekends depuis, je suis rodé ! Au club nous avons de nouveaux pontons auquels les bateaux s'amarrent avec des pendilles. Ma place est différente de celle des années précédentes et les corps morts (pour les pendilles) sont plus rapprochés.

Le vent nous arrive dessus plein arrière avec de fortes rafales. Allez, un ris et le foc et on est partis, amarres larguées devant, on retourne le hors bord on largue derrière et c'est parti.





On vient sur tribord, fort rafale de vent et... tudjuuu! Le moteur s'arrête. Viiiite parer les vilains hors bords des bateaux voisins qui n'attendent que ça, embrasser ma belle coque, courir à l'avant pour ne pas emplafonner le voisin, puis le ponton..En fait le bateau se remet bien en position de départ avec le corps mort juste a coté de....l'hélice, 'tain l'amarre s'est pris dedans.

Hmm pas cool, personne n'a vu, on démêle et on verifie que l'hélice tourne toujours, c'est bon, on repart doucement et rebelote! Je n'y crois pas c'est l'autre amarre qui se met dedans (ben oui, j'essayais d'éviter l'autre). Cette fois-ci j'ai une véritable bolognaise autour de l'hélice et je remonte le moteur et le bascule sans le caler. Je me penche pour mieux oeuvrer et badoum! Me voici tête en bas agrippé à l'arbre. Ca vire au comique sérieux. Néanmoins je me sors d'affaire, vérifie que personne ne s'est installé pour le spectacle, et on repart et c'est bon on se dégage.

Sur le lac il est temps de hisser les voiles. Bout au vent, stick entre les jambes envoi de la GV qui, en faseyant, se coince entre le bas hauban et le mat. C'est la latte forcé qui est ainsi immobilisée et du coup, faisant ressort, ne veut plus bouger ni vers le haut ni vers le bas.

Pendant ce temps là le bord du lac se rapproche donc il faut donner un coup de barre et repartir pour la manoeuvre tout en ayant esquissé une montée du mat pour débloquer la latte. Allez on revient dans le vent et silence.

Le moteur coupe. Panne sèche! Vite je fais le plein et je peux enfin envoyer les voiles et tirer quelques bords plus ou moins tranquillou car il y avait de bonne claques dont une qui m'a permis d'embarquer de l'eau dans le cockpit...mais les winches étaient loin encore, ça c'est pour les Virus et Manava. Antioche a d'ailleurs un nouveau camarade de jeu avec l'arrivée de 'Solange' un 18 à quille relevable qui porte à 3 le nombre de First sur le plan d'eau du Centre Nautique du Drouais.
 
Morale de l'histoire: en solitaire vérifier doublement que tout fonctionne et peut fonctionner! Surtout quand il y a du vent. Rien de tel qu'un bateau pour se rappeller qu'il faut rester humble!   
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 19:00


Encore un joli blog de First 18, cette fois-ci de notre ami Bruno Troncy avec son "Karukera" : http://karukera.le.blog.free.fr/

Je vous laisse visiter... les amateurs de couture décortiqueront avec délices l'article sur le taud de cockpit !
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 19:00
" Nordet"  à l'approche de l'île des Hébihiens (Côtes d'Armor)..



Jean Jacques est plutôt bateau ...


voire bricolage !


et sa femme Patricia, bloggeuse !  je vous laisse découvrir leur petit récit de First18 sur son blog : http://www.jardin-enchante.com/article-11483905-6.html#anchorComment

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 19:00
 
Contrairement à certains, j'ai passé tout mon mois d'aout à .... faire le carrelage de ma nouvelle maison ! 8h-20h tous les jours, les genoux en vrac, des douleurs de vieillards pour finir les plinthes, j'ai vraiment peu pensé au bateau et au blog...
 
Mais de retour au travail le 26 aout, les travaux de la maison mis (pour quelques semaines) de côté, le manque de vent et d'embruns commençait à se faire sentir ... J'ai donc rapidement fait le tour de mes équipiers en leur envoyant le message suivant : "besoin d'aide (pour aérer le forçat du carrelage !)"
 
Dany et son fils Kévin, ont répondu à l'appel ! Laurent (Manava), pendant que nous discutions rassemblement, me fait part de son envie de visiter les îles Chausey... Yes ! On imagine facilement le programme : St malo-Chausey-St Malo sur deux jours, les deux bateaux côte à côte...Et je laisserais mon Virus au ponton pour me faciliter le rassemblement prévu le week end suivant.
 
Nous voici donc le samedi 30 aout... réveil 5h du matin à Ouistréham (Calvados), je prépare les quelques affaires et je prends la route , 2h plus tard arrivée à Mayenne (Mayenne) j'embarque Dany et Kévin et file sur Laval(Mayenne) récupérer mon "Virus", qui était la seule chose encore non déménagée ! Quelques vérifs sur le bateau, on ré-équilibre la charge sur le timon, puis on part de Laval, en direction de Rennes, puis St Malo... re-2h de route !
 
Arrivé à 11h à St Malo, on rencontre rapidement Laurent et son équipier Romain (1ère sortie sur un voilier !). Ils ont dormis sur Manava hier soir au mouillage à Quelmer, en Rance. Ils viennent d'arriver au port des Bas-Sablons (par la mer)
 
Mise à l'eau rapide de Virus (grrrr... oublié de mettre la girouette -le con-). On se rejoint à couple au ponton visiteurs, apéro et je découvre (enfin) Manava ! Avant de se faire enfermer dans le port par le jusant, nous appareillons cap 'Chausey' !
 
Bon, le courant est avec nous mais il va falloir tirer des bords... on se faufile près du fort de la conchée puis on remonte vers le large au près sous un soleil d'été (on était plus habitué à ça...). Le vent est agréable un 2 puis 3B...


un peu à la contregite, voiles vrillées... et soleil, bonheur maxi !


Avec 'happy' mon petit bout dehors...


"Manava"


un capitaine heureux sur Manava également...


 
Après s'être dégagé des rochers, je ne résiste plus .... nous hissons mon Code 0 " amateur" terminé à la fin juillet mais encore jamais testé !!! Ouah.... il est beau !!! Bon malgré tout, nous découvrons plusieurs choses :
1) j'ai mal pris ma cote de guindant, donc je n'arrive pas à le tendre au maxi... ce n'est pas très grave, car j'avais bien dans l'idée de mettre une nouvelle drisse de spi en tête de mât pour les petits airs...
2) les points de tirs de mon spi avec l'ancrage des barbers au niveau des haubans n'est pas satisfaisant... j'essaye de changer mais les trous dans le liston ne sont pas assez gros... pas grave, un coup de perçeuse et ça le fera !


Ouahhhhhhhh !!!!!!


concentré... dis donc !  (au sens propre et figuré d'ailleurs!)
 
Pour reprendre un cap correct, nous l'affalons car le génois est aujourd'hui plus adapté, et nous prenons la direction de la pointe du Groin en direction de Cancale... Manava a décidé de faire une route plus au large. Perso, je préfère la côte, car c'est plus joli, il y a du poisson (!) et il y aujourd'hui une régate de multicoques qui part de Cancale donc on devrait les voir ! Arrivés à la pointe, il est temps de virer... tous les multis sont passés, et les maquereaux sont moins visiteurs...


Miam!

 
Je vais être honnête, c'est à ce moment là, qu'on a perdu l'heure de retard sur Manava, qui a bien préparé sa nav (lui!) ! Nos deux noeuds de près sont compensés par le courant...on fait du sur place pendant un bon moment et sans s'en rendre compte... Nous ressortons finalement le spi assy applati, puis le code 0 pour faire une route moins pointue mais beaucoup plus rapide pour compenser ce fichu courant (de mémoire le coef de marée flirtait les 110). En fait, on l'aura bien essayé ce code 0 !!! (et il marche bien !)


Il a (plein de) petits défauts... mais n'empêche j'en suis fier ! surtout faire les finitions d'une voile de 15m² dans une chambre d'étudiant qui en faisait les 2/3...et encore un grand merci à Damien pour son aide ! Pour ceux que ça intéresse, je vais essayer de faire un article complet sur sa réalisation... mais patience !
 
Nous arrivons donc vers 20h dans le sound à Chausey, qui est plein à craquer comme d'habitude à cette époque de l'année. Manava nous attends (sans maquereaux eux !) et les deux bateaux mis facilement à couple, on prends un apéro bien mérité sur la belle table de cockpit de Manava !


La grande île derrière nous avec son phare



De l'autre côté, un joli soleil couchant sur l'ancien sémaphore...


Nous allons ensuite chacun manger un bout, Laurent, Romain et Kévin iront même jusqu'a visiter l'île de nuit...Nous changeons tous les deux de bouée... Manava a pris un coffre, mais béquillage obligatoire. J'ai trouvé un autre coffre à la limite du sound, car la marée basse est à 3h30 du mat et je n'ai pas envie d'essayer pour la premières fois mes béquilles dans ces conditions !  Sondage... ca va le faire à 30-40 cm... Dans la nuit... Dany et moi allons regarder à 3h40...il restait 10-20 cm sous le safran...
 
Réveil sur Virus à 7h30... le courant de marée nous oblige à partir vers 8h30... Aucun signe de vie sur Manava, nous allons donc les aider à se réveiller !!! 
 
Le temps de passer aux toilettes sur la Grande Ile (info pratique : à côté de la cale, près du quai utilisé par la vedette passagers à marée basse) et nous voilà reparti vers St Malo.


Dimanche moins buccolique...
 
Je décide de prendre un ris et de garder le génois pour l'instant... il souffle un 3-4B, des creux moyens de 1m et un temps pas vraiment sympa... Le génois est intéressant pour notre route de près mais nous fait faire des départs au lof assez rigolos...car nous avons décidé de ne pas faire de rappel aujourd'hui...
 
Pendant ce temps Manava bataille avec sa balancine... lui aussi a pris un ris + équivalent d'un tourmentin dans son génois à enrouleur. Le vent monte et s'établit cette fois vers 4-5B, je vais donc affaler le génois pour mettre mon foc. Nous sommes bien évidemment tous trempés... le liston est régulièrement dans l'eau (perso j'adore ça !!!). On reste en visu avec Manava... et si vous avez bien suivi ... Romain l'équipier de Laurent n'a qu'une sortie de voile... celle de la veille !!! (bravo à lui...)




Virus .... de Manava




Manava ... de Virus, avec en toile de fond le phare de Chausey, l'entrée du Sound juste sur sa droite
 
Nous affalons donc le foc et ouvre la GV, le temps qu'ils nous rattrapent, je prends quelques photos ... évidemment floues et difficile de garder le bateau dans le rectangle du viseur !  Le courant aidant, nous faisons route au près vers St Malo régulièrement au delà des 7 noeuds (route fond)




 
Puis, un grain se rapproche mais une flotte de gros voiliers sont avec nous. Au début je pensais qu'ils allaient prendre le grand chenal de St Malo (le grand jardin) et dans ce cas nous les aurions suivis; Mais, ils prennent la route la plus directe par le chenal de la Bigne (un peu mal pavé, donc sous grains et sans visi il faut oser...). Nous les suivons,... et je me doute bien que Laurent doit dire... "mais .... mais il est taré ce Florent ???? ". Nous enchaînons les virements de bords dans le chenal et nous arrivons vers 12h au port des bas sablons... à 1h près on n'aurait pas pu franchir le seuil...

 
Nous voilà donc arrivés à bon port ! Une bonne douche chaude bien méritée, un bon repas et voilà notre belle sortie terminée !!! On laisse nos deux bateaux au ponton visiteurs jusqu'au WE prochain et on repart tous dans nos pays respectifs avec de belles images plein la tête...
 
Perso, j'en suis sorti encore plus crevé qu'avant mais satisfait ! Allez, je lâche le morceau... Laurent et Romain ont pris leur lundi après midi pour aller se reposer !!!!!   
 

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 19:00



Malgré une bonne maîtrise de leur bateau, Aurélie et Erwan sont visiblement bien en retard  :-)

Et en video :  http://www.dailymotion.com/video/x64t19_brest2008-en-rade_sport (si ça ne marche pas faire une recherche Google " gwen ha du groupama " )

Erwan "Gwen Ha Du" - Mer d'iroise
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 19:00



En cliquant sur le lien ci-dessous vous trouverez un petit clip pris en été 2007 lors d’un passage du Havre à Ouistreham sur « Antioche ».

La météo prévoyait 2 – 3 fraichissant 4.Nous sommes partis du Havre avec l’asymétrique prêt pour l’envoi.

Toutefois, ayant dégagé le Cap Saint Adresse le vent s’est mis à monter, monter…Nous avons bien cavalé sous génois et GV jusqu’au moment où le bateau, en lofant gentiment sur le haut d’une vague, a annoncé qu’il fallait réduire. Nous avons affalé le génois et continué sous GV seul.

Au moment de la vidéo, la mer ne s’est pas encore trop formée mais on s’offre de belles glissades jusqu’à enregistrer 9 nœuds au speedo rien qu’avec la grande voile! Les barres de flèche poussantes ne sont vraiment pas idéales pour le vent arrière, on ferait ça plus souvent la GV serait à remplacer beaucoup trop souvent !

Lorsque nous avons embouqué le chenal du port d’Ouistreham, nous avions fermé la descente car les rouleaux devenaient alors vraiment impressionnants mais à aucun moment nous n’avons eu l’impression d’être limite.

D’ailleurs on voit mon fils de huit ans sur la vidéo, très détendu… Sur la plage avant c’est ma fille qui dort sur le spi ! (Vous remarquerez qu’elle est attaché tout de même).

Arrivé au ponton d’attente nous nous sommes mis à couple d’un 10m : « vous êtes sortis ? » nous demande le proprio. Lorsque je lui réponds que nous venons du Havre il nous fait remarquer qu’il souffle un bon force 7 et que « c’est un bon bateau » le First 18. 

http://fr.youtube.com/watch?v=we9w8Ndw1fI

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 19:00

L'affluence du mois d'août décroit petit à petit et, la Rance retrouve peu à peu son caractère pittoresque. Manava, tranquille sur son mouillage nous attend.

 

Nous passerons la nuit à bord mais en attendant, nous essayons de pêcher notre repas...
La Rance nous offrira deux maquereaux en cinq minutes de pêche, je ne me lasse jamais du spectacle offert par les maquereaux lorsqu'ils chassent accompagnés par une dizaine de sternes. L'eau bouillonne, frémit et soudain, c'est l'explosion des milliers de petits poissons jaillissent de l'eau. Les maquereaux se lancent dans une chasse précise et brève, mais le spectacle est déjà terminé. (dommage!!)

 

 

Le Vendredi 22 Août nous passons le barrage de la Rance, tout les bateaux se lancent dans ce goulet armés de pare- battages (J'appréhende toujours ce moment). Le pont ne se lève que quinze minutes et les entrées et sorties doivent impérativement se faire dans ce laps de temps (perso, ca met la pression) à cela vous rajoutez un agent en vigie qui à coup de haut parleur essaye désespérement de placer les bateaux à l'intérieur et enfin, une armée de badaud sur l'écluse qui ne manquerons pas à coup sûr d'immortaliser une fausse manœuvre ou une arrivé trop brutale. Tous les ingrédients sont réunis pour faire une connerie ...

 

 

Le barrage est passé, la mer s'offre à nous avec un force 3 avec une tendance à 4 en fin de journée. (Un ris et deux tours dans le génois).


Nous laissons Dinard sur babord, et les Bas sablons sur tribord
Cap : en fait je sais pas...on verra.


Un petit bateau retient mon attention, il s'agit d'un FIRST 18. Je m'approche et surprise, Antioche est juste là devant moi. Il a fière allure ce bateau. Tout les deux au près, nous échangeons quelques mots : » Vivement dans quinze jours pour le rassemblement !! . »


Antioche se rendait sur Binic je crois . Moi, je faisais des ronds dans l'eau.

 

 

 

 

Un autre bateau attire mon attention, il s'agit du »RENARD ». Réplique du dernier bateau corsaire de St-malo, armé de ses canons, il me rattrape sur tribord .


Séance photo pour ce joli voilier :

 

 

 


Perso, j'adore !!


Nous admirons et prenons des photos quand soudain ...je vous laisse découvrir la suite ...

 

 

 

 

Quelle belle journée...

Laurent (MANAVA)

 

 

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires