Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 19:00

 

Suite à l’invitation sur le blog de notre ami Yannick, Virus est donc remonté sur sa remorque pour un petit week end fort sympathique !


L’histoire commence samedi matin 7h15 de Caen,pour Yohann, Jeremie et moi, avec Virus sur sa remorque. Et nous partons en direction de St Brieuc, plus exactement St Quay Portrieux… 3h de route tout de même, mais la météo s’annonce clémente, alors peu importe les kilomètres !!!


Nous arrivons aux environs de 10h30, préparons la mise à l’eau. Comme d’habitude, en moins de 30 minutes Virus se retrouve dans son élément, et sa remorque rangée sur le parking !!! Yannick (« Elinoa ») nous rejoint accompagné d’Alain (« Avel Vat ») qui malheureusement ne pourra pas nous suivre avec son bateau.


Derniers préparatif, et petite photo des deux bateaux prise par notre ami Alain …

 

 

 

et  Alain ("Avel Vat")

 

 

 

En route vers Bréhat, c'est-à-dire une quinzaine de milles nautiques… Yannick, habitué des lieux, évite les ‘machines à laver’ locales, et commence à nous distancer….

 

 

 

Alors pas de pitié, on sort le spi de croisière, pour doubler le collègue, qui ne tardera pas à monter la bulle nylon également !!

 

 

 

 

Le courant nous emmène, et Yannick trouve même des vitesses fond à 10 nœuds… Sur Virus, on arrive à faire partir Virus au surf sur quelques vagues, avec quelques pompages énergiques du spi ! Mais bon, on a vite arrêté,… on est en croisière !!! Le temps est magnifique et les lieux superbes !!

 

 

 

 

Les équipiers sur Virus sont pécheurs dans l’âme… la traine est à l’eau… mais vu la vitesse… seulement 2 maquereaux vont se suicider (bien sportifs pour nous suivre !!!). Ils viendront compléter la paella du soir avec une pré-cuisson au barbecue camping gaz !

 

 

 

 

Nous atteignons Bréhat en début d’après midi, et nous allons dans le « trou de la souris » où nous mettons les deux bateaux à couple pour déjeuner.

 

voici la petite anse bien cachée !

 

 

 

L’annexe est aussitôt gonflée, et « les pécheurs à pieds » vont aller chercher les Ormeaux (il faut en profiter ce week end , c’est grande marée, coefficient de 111 !).

 

 

 

 

Quelques vues de l'île ....

 

 

 

 

 

Puis les deux bateaux repartent vers le chenal du Kerpont où nous remontons à contre courant au moteur… on avance péniblement à 0,5 nœuds ! mais ça avance… Sur Virus, j’essaye les options de côté pour avoir moins de courant, mais sur le parcours, une roche immergée nous fait un refus de priorité… et …grrrr… la quille frotte … sans soucis, c’est bien là l’avantage des quilles relevables !!! le choc est très faible vu notre vitesse fond ridicule, et on repart dans la seconde… J’imagine le drame avec le courant dans le bon sens avec une dérive sabre !!!! (= vive notre super bateau !)

 

 

 

 

On atteins l’anse de la Corderie, où nous prenons un coffre, et préparons les béquilles pour la nuit . Mais avant que le soleil se couche, un coup d’annexe et visite du sud de l’île… Un véritable joyau en Bretagne ! Quel dépaysement !

 

 

 

 

 

Puis nous rentrons manger au bateau. A 3h du matin, le bateau se pose tranquillement. Mes équipiers étaient pourtant inquiets au moment de s’endormir… je n’aurais peut être pas du leur dire que c’était la première fois que j’essayais ces nouvelles béquilles !!! Mais tout c’est très bien passé… évidemment !

 

 

Lendemain matin… joies des marnages et des courants à négocier… réveil 6h30 !!! Dur dur la grasse matinée du dimanche matin !!!

 

Les courants sont déjà forts !

 

 

 

 

Nous ressortons avec le courant favorable vers st Quay, mais vent de face… nous voilà parti au près dans un 3B, sans vagues…. Virus prends vite l’avantage… on est même obligé de mettre des lignes de traine pour attendre Yannick !

 

 

 

 

En passant dans un banc de maquereaux, on ralentit pour mieux pêcher (total de la journée 14 maquereaux quand même) et Elinoa revient sur nous.

 

Puis dans l’heure qui suit, une petite houle très courte est venue gâcher le plaisir, et les bateaux se sont vite retrouvés à taper dans les vagues. Sur Virus, je met une bonne heure à réaliser qu’il faut changer de réglage… autant sur la partie précédente, il fallait de la finesse pour caper, maintenant il faut aller vite pour franchir les vagues, et forcément au détriment du cap… j’ouvre donc un peu plus les voiles, mais Elinoa parvient à garder son cap (ou en tout cas meilleur que nous...) et pour atteindre une avance de près d’un mille sur nous au bout de 4 heures de navigation !!! Est-ce le poids de Virus avec 3 équipiers vs 1 seul ? Pourtant le quillard est théoriquement moins performant au près … et surtout au cap ! Bon, il va falloir laisser son orgueil dans son mouchoir…

 

 

Vers midi, le courant favorable diminue pour devenir défavorable… l’arrivée à St Quay à midi nous semble hors de portée… Finalement, nous décidons de prendre la prochaine marée et faisons route vers le port « Viking » de Gwin Zégal au nord de St Quay.

 

Virus rejoint Elinoa au moteur en route directe pour rattraper le temps perdu… puis remet ses voiles à sa hauteur… c’est fois ci Virus négocie les nuages et arrive devant… Yannick doit être bien fatigué après la précédente performance!

 

 

Au mouillage, pas besoin de faire un dessin...évidemment on se fait très généreusement chambrer par Yannick …

 

Bon, mon génois commence à vieillir (le galon de chute ferme un peu la voile), mais quand même ! Yannick a un génois neuf… seule explication de la « taulée » ?? Yannick finit par nous lâcher qu’il est plus grand que son ancien et que donc il est obligé de le mettre sur le rail de fargue… et voilà tout s’explique !!! Ce n’est à mon avis pas trop lié à la surface (car au départ Virus gagnait du terrain), mais plus lié au couloir de génois (largeur entre le point d’écoute et le mât)

 

Sans vagues, Virus était devant car le couloir de génois (standard) lui permettait de caper avec une voile bien plate… mais dès que les vagues sont venues, on a été obligé de choquer de l’écoute (et donc mettre du creux dans le génois) pour passer les vagues. Yannick quant à lui, avec un génois toujours bien bordé avait à la fois de la puissance pour passer les vagues (grand couloir) et la possibilité de caper (voile bordée) !!! Alors que sans vagues, c’est l’inverse ! C’est vraiment sympa de naviguer à deux bateaux, on comprends plein de choses !!!

 

 

Pour revenir au récit de ce très beau week end, on débarque et on visite les lieux la plage et rochers remplis de moules et d'huitres sauvages !

 

 

 

 

 

Puis petite baignade dans les eaux claires et chaudes (si si, on peut se baigner dans des eaux chaudes en Bretagne nord !).

 

 

 

 

En fin d’après midi, le vent est finalement tombé, et nous rentrons vers St Quay au moteur…

 

 

 

Nous arrivons dans l’ancien port avec la flotte de bateaux moteurs attendant leur tour à la cale de mise à l’eau. A propos, très belle cale, gratuite, non glissante et assez pratique !

 

Puis nous remontons le bateau… saluons Alain revenu nous voir, et moins d’une heure plus tard, Virus et ses équipiers reprennent la route du Calvados…avec les yeux un peu fatigués d’un weekend bien chargé, mais fort agréable !

 

Car naviguer à plusieurs bateaux… ça change tout  !!!

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 19:00

Suivez le lien pour un petit démonstration de béquillage sur les cailloux !

lien vers la leçon !!!

Laurent... je ne distingue pas ton ancre arrière !!!!
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 19:00

Et voici le récit d'une petite sortie organisée via le blog, entre bretons du nord !!!

lien vers l'article


A la lecture , on a quelques regrets de ne pas avoir participé !!!
Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 19:00
Bon puisque Jeremy a remis ça officiellement sur le tapis, j'ai donc le droit de publier quelque chose à ce sujet !!!

Car voici la preuve de la tentative de vol de casiers (ou filets) par l'équipage d'Antioche ...






J'avoue qu'une ligne de traîne parait quand même plus pratique...




Alors, Laurent et Jeremy... des commentaires sur la longueur de la pelle de safran ????


Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
5 juin 2009 5 05 /06 /juin /2009 19:00

Ce petit archipel d'îles est vraiment magique... une destination de rêve pour nos petits bateaux !




Ce petit monde (quasi inconnu de ceux qui n'habitent pas le grand Ouest:) se situe au nord ouest du Mont Saint Michel à la hauteur de Granville (8 milles je crois)



Attention aux cailloux, on dit qu'il y a 365 îles visibles à marée basse.... et la marnage dans ces eaux peut atteindre une bonne dizaine de mètres... quand on se réveille la nuit... ça fait souvent un petit choc d'être au mouillage à côté d'une montagne, alors qu'on a pioché quelques heures plus tôt, à côté d'une plage !

Lien vers un site internet intéressant !

Nous voici donc parti à 3 adultes et 1 enfant pour deux jours, sur "Virus"  au départ de Granville.
Avitaillement rangé dans le bateau, matage, mise à l'eau par la cale du Herel (cale super pratique !) , rangement de la remorque, hissage de voile sont réalisés en moins d'une heure... les équipiers commencent à devenir bien rôdés !

Notre petit mousse Aurélien



Notre intendant Stéphane



Notre pécheur cuisinier Yohann



et moi qui ne fait rien (mais qui le fait bien)



Partis de Granville, un 3-4B vent pile dans l'axe de la route, nous font faire 4-5 heures de bords de près dans une petite houle. Nous nous dirigeons vers les Huguenans (point sud est de l'archipel), où nous nous arrêtons pour pécher la sèche... 5 minutes plus tard , c'était fait ...le pont du bateau 'ruiné' par l'encre (bien) noire (et tenace)...

Mon petit virus en version "croisière"



Ensuite, pause déjeuner sur une petite plage ...






Peu de gros voiliers s'aventurent dans ces niveaux d'eau incertains !




puis rentrons dans le Sound pour passer la nuit...

là encore vive les petits tirants d'eau... on s'évite les amarrages à couples, et les moteurs qui démarrent la nuit pour remettre en route l'air conditionné et les batteries du frigo... no comment...




Et évidemment, nous avons usé nos bottes sur la grand ïle pour une petite photo souvenir sous le célèbre éléphant...



Nous passons une nuit tranquille et avec un peu de bazar dans le bateau mais finalement pas tant que ça pour 4 personnes ! La baille à mouillage est en fait énorme (deux ancres, 5 parebattages, 3 amarres... et il reste encore de la place!) et le coffre arrière acceuille les seaux, les réserves d'eaux (et autres liquides réglementés), l'annexe et tout le bazar...  les sacs mis dans les filets à l'avant et sous le cokpit, les spis au fond des couchettes cerceuil... vraiment impressionné par la place !


Retour le lendemain sur Granville mais en prenant la passe nord du Sound (se pratique uniquement à certaines heures de marée)




et descente par la passe Beauchamps (elle toujours en eau, mais le courant y est assez violent)





La navigation des îles jusqu'à Granville a été plus laborieuse car le vent a bien molli ... Le code 0, puis le spi nous ont permis de gagner un peu, mais les courants sont très forts dans cette partie... et nous n'avons pas battu nos records de vitesse ce jour là...


S'achève ici le récit d'un week end sympa de 2 jours entre amis, avec mon petit bateau à roulettes...

Florent



Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 19:00




Jeremy est né en Anglettere, et débarque en France à l'age de 10 ans.


Mais on ne sait pas pourquoi (peut être que sa femme Alix pourra nous expliquer), il ne cesse de rêver de traverser la manche avec son First18, alors que des moyens plus modernes existent .







Il profite même des réunions de l'association, pour convaincre d'autres membres de le suivre !  Et voilà comment Laurent("Manava"), toujours prêt pour les défis s'est retrouvé lui aussi partie prenante de cette aventure !




On présume que cet entêtement a débuté par le souvenir de ses anciennes navigations sur le grand voilier familial ou peut être plus simplement par des lectures de ce type...













Enfin, tout celà n'était que projet et idée persistante.... jusqu'aux beaux jours où le proprietaire du First 18 devient actif...à terre! 

Au menu : accastillage type hauturier (pompe de cale 'sérieuse', lazy jack, hale bas rigide, ...)





Et arrive l'heure où tout est beau et bien préparé.

Antioche termine son trajet routier chez JPL Marine (Ouistreham-Calvados), première étape d'un long voyage qui devrait le voir du coté anglais de la manche d'ici peu.





J'étais présent pour donner un coup de main!




Cette année le mâtage était un peu plus long en raison de l'installation de lazy jacks, d'un réflecteur radar (privilégiez le haut de gamme, celui-ci est tombé en morceaux lors de l'installation!) hâle bas rigide et de l'accastillage pour le spi. Tout cela fait beaucoup de ficelle à ne pas emmêler.


(notez le système de maintien latéral du mat avec le tangon)


Une fois tout en place le mât a été levé pour que l'on puisse s'apercevoir que la drisse de pavillon avait été oubliée... donc repose du mât et relevage !





Une fois mis à l'eau il s'est mis à pleuvoir pour la toute première nav' de l'année d'Antioche, la petite remontée du canal d'Ouistreham jusqu'au port de plaisance. Pas de doute possible, on est en Normandie!




Antioche, le "petiot" au milieu des "yachetes"







Quelques jours plus tard, c'est l'AG de l'asso. Nous avions prévu de naviguer avec Antioche et Virus l'après midi, mais les horaires défavorables des écluses oligeaient à "sasser" le matin soit à 8h00, soit 9h30 (et laisser les bateaux au ponton d'attente de l'autre côté)

Virus passe à celle de 8h pour une petite promenade matinale au moteur. Puis quand la montre affiche 9h15... Antioche est toujours sans son propriétaire !  Devenu expert des first 18, je lui "emprunte" son Antioche pour lui faire passer la derniere écluse de la journée (mais le démarrage de son moteur est déjà à lui seul un antivol assez performant !).  Trop pressé d'arriver à l'écluse à temps (la porte se referme derrière moi), je ne m'aperçois même pas, que je laisse Jeremy (arrivé quelques minutes trop tard), sur le ponton à 10 mètres de son bateau .



 autoportrait dans la grande écluse... sur Antioche !!! (ceci est une preuve de "l'emprunt")
 











Après nos débats passionnés et un petit resto, nous voilà à deux bateaux pour une jolie petite sortie :



Pour Laurent et Jeremy, c'est l'occasion de prendre en main un peu tous les nouveaux équipements installés...
A voir l'article dédié, avec la vidéo !!!



Et arrive enfin le GRAND JOUR !

Initialement prévu mardi, le départ est reporté à mercredi (à cause d'un BMS lancé pour la zone milieu du Channel).  Et donc, la carène d'Antioche file enfin vers les eaux anglaises... Toute la suite est expliqué dans une belle vidéo de Laurent... 



A défaut de bière(s) à Portsmouth, les deux compères se sont contentés du brevage normand, mais je pense qu'on leur adresser quand même un grand bravo. Car pour avoir suivi (de loin au début et de très près à la fin) leurs échanges, leurs préparations, ils n'ont vraiment pas démérités et se sont beaucoup investis.


Des conclusions de cette tentative, nous avons listé un certain nombre de choses :

1) le départ de Ouistreham est long, et fait traverser la route du havre, puis après le channel. Cherbourg semble plus adapté pour une première.En partant tôt le matin, il est possible d'arriver à la nuit tombante en face.

2) Antioche est bien préparé, et tout a bien fonctionné (electricité, pilote auto, lazy, table à carte....). Et c'est très important !

3) trouver un radeau de survie en location/en prêt n'est pas si évident !  (Merci à Fabrice-Pogo6.50 de la SRCO pour son prêt)

4) Choisir une fenêtre météo correcte pour l'aller et le retour n'est pas simple, surtout pour un petit bateau (dont la traversé est forcément plus longue qu'un gros)



Encore Bravo à vous deux et on attends avec impatience la nouvelle tentative !!


Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 19:00

Le compte rendu officiel de l'AG sera diffusé par mail aux adhérents,
mais en attendant, voici une petite vidéo un peu moins sérieuse !
Florent


Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 19:00
Voici quelques images du blog pour vous donner envie de sortir !

Davaï
undefined

Lady L


Karukera


Opline



Phigaro




Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 19:00

Voici quelques images de mon ancien "spot" ... à tous ceux qui cherchent un endroit merveilleux pour naviguer et se promener...


A la sortie du port des Sablons (probablement l'endroit le plus pratique pour mettre à l'eau), vue sur les remparts...




direction nord vers...Le Fort National...

undefined



Puis, sous spi, à l'assaut de l'île de Cézembre avec sa plage abritée orientée sud

undefined




Et puis finalement, direction Nord-Est vers le Fort de la Conchée avec ses dommages encore bien visibles






Au retour, une rencontre...ephémère...





Et puis admirer les belles demeures de Dinard




Pour ensuite louvoyer dans les mouillages de Saint Servan, à l'entrée du barrage de la Rance côté mer





Tour St Servan à marée haute (on peut s'approcher assez près, mais attention à la cale de mise à l'eau au pied qui n'est pas en ligne droite !)





2h plus tard, retour à St Malo, puis les Sablons... balades courtes mais toujours très jolies !




Agrandir le plan




Saint Malo est aussi un départ intéressant pour un week end avec une nuit aux îles Chausey (14 milles aller)




L'approche des îles avec toujours un fort courant traversier(lorsqu'on vient de Cancale ou de la pointe du Grouin)




Le phare de Chausey




Et souvent des belles rencontres...

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 19:00


Thomas nous régale à nouveau, avec une sympathique vidéo !!!



"Salut Florent !

J’ai peu de temps libre mais quand j’en ai, j’en profite à fond !

Voici le printemps sur le bassin d’Arcachon :

 




http://www.dailymotion.com/tomigd/video/14614387

 

@+

Thomas"

Partager cet article
Repost0
Published by Virus - dans Nos histoires